Pharmacies : baisse du financement de la ROSP substitution | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Pharmacies : baisse du financement de la ROSP substitution

Le financement de la ROSP (rémunération sur objectifs de santé publique) des pharmaciens liée à la substitution d'un produit princeps par un générique, a été revu à la baisse sur les trois prochaines années. Le financement de la rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP) des pharmaciens destinée à la substitution des médicaments génériques est revu à la baisse, rapporte Le Moniteur des pharmacies . L'Assurance-maladie a en effet prévu d'allouer au réseau 118 millions d'€ en 2018, puis 100 millions en 2019, contre les 140 millions d'€ prévus en...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…