Vaccins ARNm: un lien "probable" avec les myocardites observées chez les jeunes | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Vaccins ARNm: un lien "probable" avec les myocardites observées chez les jeunes

Il existe un lien "probable" entre les vaccins à ARN messager contre le Covid-19 (Pfizer/BioNtech et Moderna) et de rares cas de d’inflammation cardiaque (myocardites et péricardites) observés chez des adolescents et de jeunes adultes, ont estimé mercredi des experts américains, mais les bénéfices de ces vaccins "surpassent" toujours largement les risques encourus. Les autorités sanitaires américaines travaillent malgré tout à actualiser leurs recommandations pour ces vaccins, notamment en conseillant de suspendre l'administration de la seconde dose pour les personnes développant, après la première, ce type d’affection cardiaque. Environ 300...
2 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…