PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Traitement hormonal de la ménopause : pas d’indication aux Etats-Unis en prévention des pathologies chroniques

Longtemps, le traitement hormonal de la ménopause (THM) a été considéré comme utile pour le traitement des pathologies chroniques survenant chez la femme après la ménopause. Une femme américaine qui atteint la ménopause va vivre en moyenne encore 30 ans. Au cours de cette période, son risque estimé de survenue d’une maladie chronique est d’environ 30 % pour la maladie coronarienne, de 22 % pour la démence, de 21 % pour les AVC, de 15 % pour la fracture de hanche et de 11 % pour un cancer du sein...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

Aujourd'hui dans l'actu

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…