Un apport ciblé d’estrogènes est capable de réduire le syndrome métabolique | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Un apport ciblé d’estrogènes est capable de réduire le syndrome métabolique

Il est souvent nécessaire d’avoir recours à plusieurs traitements au cours des maladies chroniques. Des chercheurs s’intéressent maintenant à des molécules multifonctionnelles capables de cibler des voies métaboliques gouvernant la balance énergétique et l’homéostasie glucidique. Des auteurs américains et allemands rapportent une approche poly-pharmaceutique très originale qui n’utilise pas la combinaison de 2 peptides liés structurellement mais plutôt un mariage de peptide et d’hormone nucléaire. Cette nouvelle approche combinatoire permet le ciblage sélectif (grâce à un peptide) en direction de différents tissus d’une hormone nucléaire, en l’occurrence l’estradiol. Grâce à...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…