Le dupilumab, efficace sur l’anosmie de la polypose naso-sinusienne

09/11/2020 Par Corinne Tutin
ORL
Maladie inflammatoire de type 2 des voies nasales et des sinus parasinusaux, la polypose naso-sinusienne implique des interleukines, principalement les IL 4, 13, 5.

Le dupilumab, un anticorps monoclonal à activité anti-IL 4 et anti-IL 13, qui est aussi indiqué dans l’asthme sévère et la dermatite atopique, est un traitement additionnel aux corticoïdes par voie nasale des polyposes sévères de l’adulte insuffisamment contrôlées par corticothérapie systémique et/ou chirurgie. Une analyse groupée des études de phase 3 Sinus-24 et Sinus-52, menées durant respectivement 24 et 52 semaines chez 276 et 448 patients adultes, révèle que sa prescription (300 mg par voie sous-cutanée toutes les 2 semaines) en association à une corticothérapie locale, peut, en plus de diminuer d’un tiers la taille des polypes, de moitié le score de sévérité de la congestion nasale, et de 27 % à 42 % le score d’opacification des sinus au scanner, permettre d’améliorer significativement l’odorat des malades par rapport au placebo. Cet effet positif a été relevé dès la première semaine de traitement.  

 
Vignette
Vignette

Médecins, faut-il signer l'accord conventionnel proposé par la Cnam?

Lilia Boyeldieu

Lilia Boyeldieu

Non

Convention inacceptable sur le plan déontologique avec financiarisation des décisions médicales. Dégradation de la qualité des soi... Lire plus

0 commentaire
11 débatteurs en ligne11 en ligne





La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Jumelles et médecins généralistes : "L'idée, c'était d'avancer ensemble"
15/04/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
1
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
2
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17