Cancer de la prostate | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-
FMC : Les 10 points clés

Cancer de la prostate

L’enjeu est d’évaluer l’agressivité de ce cancer, généralement de bon pronostic, pour adapter le traitement.

2.

Parallèlement, on observe une diminution du taux de mortalité depuis 2000. Près de 8 870 décès sont comptabilisés chaque année. Avec une survie à cinq ans de 94 % (+ 22 % entre 1989 et 2010), et de 80 % à dix ans, il s’agit d’un cancer de bon pronostic. L’âge moyen au moment du diagnostic est de 71 ans.

Référence

- HAS-INCa. Guide ALD n° 30 : Cancer de la prostate, révision janvier 2012.
- Association française d’urologie (AFU). Cancer de la prostate et dépistage. Communiqué du 15 mars 2012.
- Institut national du Cancer.

Le Pr François Haab déclare participer ou avoir participé à des interventions ponctuelles pour Allergan, Pfizer, Astellas.

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…