"Scandales sanitaires", "effets indésirables" : une université d’été de la "résistance" réunit des centaines d'antivax et de complotistes | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

"Scandales sanitaires", "effets indésirables" : une université d’été de la "résistance" réunit des centaines d'antivax et de complotistes

Une “Université d’été résistante" s’est tenue du 16 au 18 septembre à Villeneuve-lès-Avignon (Gard). Au programme : trois journées de tables rondes, animées par des figures de la sphère antivax et complotiste. 

 

C’est un événement inédit : ce week-end s’est déroulée une “université d’été résistante”, à Villeneuve-lès-Avignon dans le Gard. Organisé par “Doctothon” et “La Marche du Réveil”, sponsorisé par le Réseau des victimes d’accidents vaccinaux (Revav) notamment, ce congrès a réuni durant trois jours des personnalités de la sphère antivax et complotiste. 

Dès le premier jour, l’université s’est ouverte sur une conférence intitulée : “Les grands scandales en santé publique”. D’autres conférences ont suivi, comme : “les lois liberticides passées sous couvert de ‘crise sanitaire’”, “effet indésirables et (non) prise en charge”, “effet de la manipulation de masse sur la population, comment s’en sortir?” ou encore “La propagande : rôle des médias et techniques de communication”. 

La diffusion du film “La face cachée des vaccins” de  Raphaël Berland, qui se décrit comme “vidéaste engagé pour le bien commun”, était également proposée aux participants. 

 

Casting complotiste

Certains animateurs des conférences sont bien connus du grand public pour leurs prises de position ouvertement anti-vaccin et complotistes depuis le début de la crise sanitaire. Ainsi, l'ex-députée et psychiatre Martine Wonner est intervenue sur “les lois liberticides sous couvert de ‘crise sanitaire’”, par exemple, aux côtés de David Guyon, avocat “contre le pass sanitaire et l’obligation vaccinale”. Le Dr Denis Agret, condamné à trois ans d’interdiction d’exercer par l'Ordre en avril dernier, était également présent. 

Parmi les autres convives, figuraient notamment le journaliste de Sud Radio André Bercoff, Vincent Pavan, président de Réinfo Libérté, la Dre Laurence Kayser, antivax convoquée par l’Ordre, le Dr Benoît Ochs, généraliste covidosceptique luxembourgeois, la psychologue Yoanna Micourd, du collectif “Bas les masques” ou encore la journaliste Corinne Lalo, auteure de plusieure livres comme “Le grand désordre hormonal” ou “Se soigner sans médicaments de A à Z” ainsi que “Le livre noir du médicament”.

L’université d’été était organisée en l’honneur du médecin américain Vladimir Zelenko, décédé à l’âge de 49 ans en juillet dernier. Il s’est fait connaître dès le début de l’épidémie de Covid pour avoir mis au point un protocole de traitement expérimental - composé d'hydroxychloroquine, d’azithromycine et de sulfate de zinc, contre le virus. Son traitement avait été promu par le président Donald Trump. 

Cet événement spécial, accessible uniquement sur inscription, aurait réuni plus de 500 personnes par jour, affirment les organisateurs sur Facebook.

22 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

Aujourd'hui dans l'actu

Gestion du cabinet

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…