"SOS Crise" : une plateforme téléphonique pour répondre aux appels de détresse | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

"SOS Crise" : une plateforme téléphonique pour répondre aux appels de détresse

Au bout du fil, au 0 800 19 00 00, une soixantaine de bénévoles de l’association Les Transmetteurs. Ils proposent une écoute à tous ceux, fragilisés par la crise sanitaire, qui recherchent un soutien et des conseils pour aller mieux sans savoir nécessairement vers qui se tourner.  

0 800 19 00 00. C’est le numéro de la plateforme téléphonique “SOS Crise”. “19”, en référence au Covid-19. L’ambition de ce dispositif d’écoute et d’échange, à la croisée du sanitaire, du social et de la psychologie ? Soutenir et accompagner toute personne fragilisée par la crise (solitude, dépression, repli sur soi…) en ces temps troublés d’épidémie, car les structures d’aide existantes ne peuvent répondre à tous les appels de détresse. La plateforme est complètement dématérialisée, gratuite, confidentielle, accessible de tous (pas besoin d’avoir un ordinateur et une connexion internet), de partout en France, 7j/7, de 9 h à 19 h.  

Ce dispositif est né dans la foulée de l’engagement de l’association Les Transmetteurs auprès du centre d’appel du Samu de Paris au début de l’épidémie. Fidèles à leur mission de renfort, ses membres - des bénévoles retraités des domaines de la santé, de l’éducation, du social - ont, “pendant 17 jours, épaulé les équipes du Samu face à l’afflux d’appels, qui sont passés brutalement de 3 000 par jour à 12 000”, retrace le Dr Suzanne Tartière, secrétaire générale de l’association. Or une grande partie de ces appels sont passés par des personnes qui ne sont pas confrontées à une urgence médicale, mais qui sont isolées, fragilisées, et ne savent pas vers quelles structures se tourner.  

Une fois arrivés en masse les renforts des étudiants en médecine, les Transmetteurs se sont retirés du centre d’appel. Mais hors de question pour le Dr Suzanne Tartière et le Dr Xavier Emmanuelli (président du Samu social international et des Transmetteurs) de ne pas mettre à profit l’expérience glanée. Ils vont donc imaginer, avec l’aide de l’entreprise de solutions cloud Salesforce, “une plateforme téléphonique complètement dématérialisée”. Celle-ci est alors pensée pour orienter à travers les dispositifs d’aide médico-psycho-sociaux les personnes âgées, les “no web”, les personnes les moins visibles des systèmes d’assistance habituels. En l’espace de deux semaines, le numéro est opérationnel. Et puis, au fil de la crise sanitaire, la plateforme s’est adaptée : née “SOS confinement”, elle a mué en “SOS déconfinement”, pour devenir aujourd’hui “SOS Crise”.  

 

Une ressource pour les soignants ?  

Comment fonctionne concrètement cette plateforme ? Lorsqu’un appel arrive sur le 0 800 19 00 00, un premier interlocuteur bénévole décroche, dès les premières sonneries. Il identifie le besoin précis, puis le régulateur oriente vers un écoutant qualifié. Là, un second bénévole spécialisé (médecin, psychologue, psychiatre, expert du social) offre...

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…