5000 euros net : ce que devrait gagner un médecin généraliste selon les Français

18/04/2019 Par Aveline Marques

Le dernier Baromètre d'opinion de la Drees révèle que les Français sont de plus en plus sensibles aux inégalités de revenus. Ils considèrent ainsi que les ouvriers devraient gagner 25% de plus et les PDG 40% de moins. En revanche, ils estiment que les médecins généralistes gagnent bien assez leur vie. En ces temps de crise sociale, les résultats du dernier baromètre d'opinion de la Drees (Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques du ministère de la Santé), dévoilés mercredi 17 avril, ont une résonance particulière. Un Français sur 5 estime ainsi que les inégalités de revenus sont les moins acceptables de toutes (+7 points par rapport à l'année dernière), devant les inégalités d'accès aux soins (citées par 20% des sondés) et celles liées à l'origine ethnique (16%). Les quelques 3000 personnes interrogées estiment globalement que les personnes qui exercent la même profession qu'elles devraient gagner 20% de plus. Elles ont ensuite été amenées à se prononcer sur ce que gagne et que devrait gagner quatre professions emblématiques : ouvrier non qualifié en usine, instituteur, médecin généraliste et PDG d'une "grande entreprise française". Pour les Français, un ouvrier gagne 1200 euros net mensuel (soit le smic) et un instituteur 1800 euros. Trop peu pour les sondés, qui s'accordent à dire que les premiers devraient toucher 25% de plus et les seconds 13%. A l'autre extrémité de l'échelle sociale, les PDG gagnent entre 20 et 25 000 euros d'après les répondants, une rémunération qui devrait être amputée de 40%. Quant aux médecins généralistes ils touchent 5000 euros net par mois d'après la plupart des Français, qui estiment que c'est le juste prix du service rendu. Seuls les cadres supérieures et les professions libérales évaluent la rémunération des généralistes à 6000 euros net mensuel, un niveau plus proche de la réalité : d'après les derniers chiffres de la Carmf, le BNC moyen des généralistes (secteurs 1 et 2 confondus) en 2016 était de 75 550 euros, soit 6596 euros mensuels.

Approuvez-vous la proposition de l'Assurance maladie de dérembourser les prescriptions des médecins déconventionnés ?

Valérie Briole

Valérie Briole

Non

Comment les patients qui cotisent à la sécurité sociale et à leur mutuelle de façon obligatoire, vont accepter de ne percevoir en ... Lire plus

0 commentaire
8 débatteurs en ligne8 en ligne





 
Vignette
Vignette

La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17