PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Pour lutter contre les déserts médicaux, les députés veulent autoriser les IPA à faire des prescriptions

Pour un "meilleur accès aux soins", la majorité présidentielle veut autoriser les infirmières en pratique avancée à “faire des prescriptions", dans le cadre d’une proposition de loi attendue fin novembre à l’Assemblée nationale. 

 

Alors que la menace du 49.3 plane sur le Projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2023, sa rapporteure Stéphanie Rist a annoncé mardi 18 octobre que le Gouvernement souhaitait autoriser les infirmières en pratique avancée à “faire des prescriptions" pour lutter contre la désertification médicale. Une proposition de loi est attendue fin novembre à l’Assemblée nationale, a-t-elle précisé. 

Cette proposition de loi souhaite faire des IPA "des praticiennes qui pourront voir des maladies bénignes à la place du médecin mais en coordination avec lui", a ainsi expliqué Stéphanie Rist qui voudrait aussi "donner la possibilité à ces infirmières en pratique avancée de pouvoir faire une prescription quand ça relève de leur compétence, même avant que le malade puisse voir le médecin". 

"Pour les primo prescriptions, ça commence tout juste en expérimentation, nous voulons le généraliser. Tout ça sera alimenté par le débat en séance, il n'y a pas de détails dans le texte de loi. L'idée est de dire, il y a des compétences, mettons ces compétences au service des Français", a insisté la députée.  Avec sa proposition de loi, Stéphanie Rist veut aussi permettre "l'accès direct à des professionnels" de santé comme les kinés et les orthophonistes. Autant de mesures "pragmatiques" et "efficaces" pour l'accès aux soins et la lutte contre les déserts médicaux, fait-elle valoir. 

Immédiatement, Patrick Chamboredon, le président de l'Ordre national des infirmiers, a "salué l'initiative" pour contribuer à "favoriser l'attractivité et la reconnaissance de la profession infirmière". Il réclame une mise en place rapide.

 

[avec AFP]

 

 

26 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

Aujourd'hui dans l'actu

Gestion du cabinet

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…