115 consultations par jour : un généraliste en garde à vue pour escroquerie

13/07/2017 Par Fanny Napolier
Faits divers / Justice

Un généraliste de Toulouse a été placé en garde à vue ce mardi pour avoir escroqué la Sécurité sociale à hauteur de 420 000 euros. Certains jours, le médecin avait déclaré jusqu'à 115 consultations.

Un médecin généraliste toulousain suspecté d'avoir perçu pour plus de 420 000 euros de prestations indues payées par la Caisse primaire d'assurances maladie (CPAM) de la Haute-Garonne a été placé en garde à vue. Le praticien a été interpelé mardi et devait être présenté ce jeudi au parquet de Toulouse dans le cadre d'une enquête préliminaire pour "escroquerie, faux et usage de faux" ouverte au mois de mars après un signalement de la CPAM. L'enquête, qui a duré plusieurs mois, a permis de mettre à jour un "volume anormal de consultations" entre le 1er janvier 2013 et le 3 mars 2016. Une dizaine de patients ont été entendus, plusieurs perquisitions ont été effectuées. La secrétaire de ce médecin a été placée en garde à vue mais a été remise en liberté et aucune poursuite n'a été engagée à son encontre. L'étude de la facturation du généraliste par les enquêteurs de la Brigade de répression de la délinquance astucieuse de la Sureté départementale a révélé que ce médecin réalisait en moyenne 60 consultations par jour. Il pouvait même atteindre les 115 consultations journalières, dont la moitié d'une durée inférieure à cinq minutes. L'enquête a aussi permis de montrer que ce médecin, dont une grande partie de la patientèle bénéficiait de la CMU, déclarait ses consultations sans présentation de la carte vitale du client mais en utilisant la carte vitale d'un autre patient déjà enregistré chez lui. La maison de ce médecin, d'une valeur de 400 000 euros, a été saisie. [Avec AFP]

Approuvez-vous la proposition de l'Assurance maladie de dérembourser les prescriptions des médecins déconventionnés ?

Jean-Marc Juvanon

Jean-Marc Juvanon

Non

Il est évident que le "consentement à l'impôt", en l'occurrence les cotisations sociales obligatoires, va etre remis en cause. En ... Lire plus

0 commentaire





 
Vignette
Vignette

La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17