DPC : des caisses vides fin août | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

DPC : des caisses vides fin août

Pour faire face à la hausse des inscriptions aux programmes de Développement professionnel continu (DPC), le bureau du conseil de surveillance de l'Organisme gestionnaire du DPC réclame une rallonge budgétaire. Il s'oppose fermement à la baisse du montant des forfaits ou du nombre de programmes. L'étude de solutions est en cours, selon l'OGDPC. Une fois de plus, le bureau du conseil de surveillance de l'Organisme gestionnaire du Développement professionnel continu (OGDPC) tire la sonnette d'alarme. Les formations des professionnels de santé sont compromises, dénonce-t-il, à cause d'un budget alloué insuffisant...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…