Un médecin frappé avec un pistolet par deux individus armés : une enquête ouverte

20/04/2023 Par Mathilde Gendron
Violence
Ce mardi 18 avril, un médecin généraliste de Terrasson-Lavilledieu (Dordogne) a été menacé par deux individus armés. Les hommes sont toujours recherchés. Une enquête a été ouverte par le parquet de Périgueux.   

 

Il est 22h30, ce mardi, lorsque deux hommes cagoulés font irruption dans le cabinet d’un médecin généraliste de Terrasson-Lavilledieu (Dordogne). "J’étais en train de lire mon courrier en attendant une patiente", se souvient le généraliste. Les deux individus étaient munis d’un pistolet. "L’un d’eux m’a posé le canon de son arme sous le menton en menaçant de me tirer une balle dans le cou si je ne lui donnais pas les clefs de ma voiture garée sur le parking", confie le médecin à nos confrères de Sud Ouest. Il ne répond pas à ses agresseurs. Les deux hommes frappent le praticien au crâne à l’aide de la crosse du pistolet. "Ils sont partis en courant, en voyant le sang couler sur mon visage", poursuit le médecin. Plusieurs médecins sont venus à son secours, ainsi que le maire, les gendarmes, les sapeurs-pompiers, la brigade de recherche (BR) de Sarlat et l’identification criminelle du groupement de gendarmerie départementale. Pour cette agression, le généraliste a reçu 6 jours d’ITT (incapacité totale de travail).  

Le parquet de Périgueux a ouvert une enquête dans la soirée pour agression et tentative de vol avec arme. "Je me tiens toujours à disposition des patients, c’est rageant d’être pris pour cible", admet le généraliste. Le président du conseil de l’Ordre de Dordogne a apporté son soutien au médecin. "L’organisation ordinale se portera partie civile si procès des auteurs il y a. L’initiative sera entérinée la semaine prochaine lors de notre assemblée générale", affirme-t-il. 

Depuis le début du mois de mars, l’Ordre des médecins et des infirmiers se sont réunis pour signer une convention avec la gendarmerie, la police et les parquets de Périgueux et Bergerac pour réagir au plus vite face aux agressions des professionnels de santé, rapportent nos confrères de Sud Ouest. 

[Avec Sud Ouest

 
Vignette
Vignette

G à 30 euros : médecins, allez-vous anticiper l'augmentation tarifaire ?

Thomas Grenier

Thomas Grenier

Oui

25 euros de 2017 = 30 euros en 2024. Juste un rattrapage de l’inflation après des années de paupérisation. Rien de prévu pour les ... Lire plus

0 commentaire
5 débatteurs en ligne5 en ligne





La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17