L'Ordre propose une organisation des soins centrée sur le travail d'équipe entre médecins et paramédicaux

07/10/2022 Par Sandy Bonin
Alors que les difficultés d'accès aux soins sont de plus en plus fortes, le Conseil national de l'Ordre des médecins apporte sa contribution au débat en proposant une nouvelle organisation du parcours de soins, centrée sur le travail d'équipe entre médecin traitant et autres professionnels de santé. Une manière, selon l'institution ordinale, de "dégager du temps médical en priorité pour les patients sans médecin traitant et/ou en ALD". 

 

Si l'Ordre se positionne en faveur de la délégation de tâche, c'est dans le cadre d'une équipe de soins primaires coordonnée par le médecin. Ce dernier aura la responsabilité du diagnostic, des choix thérapeutiques et des moyens mis en œuvre pour une prise en charge optimisée du patient. L’équipe de soins primaires devra être la plus inclusive possible, en associant notamment les spécialistes de second recours.  

Ce travail d'équipe a pour objectif principal le gain de temps, estime l'Ordre. Cette coordination optimisée entre les professionnels devra permettre de faire entrer dans le soin des patients n’ayant pas de médecin traitant, prioritairement ceux en ALD.  

L'Ordre des médecins prône la mise en place d'une équipe rapprochée autour du praticien, qui sera renforcée par des assistants médicaux et des infirmières de pratique avancée (IPA). Les médecins pourront alors transférer certains actes à d’autres professionnels de santé. Le rôle du médecin au sein du territoire devra être "refondé, réhabilité, revalorisé". Son rôle d’animateur de l’équipe devra être pris en compte, tout comme les consultations longues dont il aura la charge, prévient l'Ordre. Les compétences spécifiques des autres professions de santé devront être développées et encouragées.  

Au sein de ce travail d'équipe, les professionnels devront miser sur le dossier médical et sur l'utilisation du numérique pour permettre une meilleure prise en charge des patients. Ils s’engageront dans "un fonctionnement contractuel entre eux, avec transcription et échanges données sécurisées".  

Approuvez-vous la proposition de l'Assurance maladie de dérembourser les prescriptions des médecins déconventionnés ?

Jean-Marc Juvanon

Jean-Marc Juvanon

Non

Il est évident que le "consentement à l'impôt", en l'occurrence les cotisations sociales obligatoires, va etre remis en cause. En ... Lire plus

0 commentaire
12 débatteurs en ligne12 en ligne





 
Vignette
Vignette

La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17