8 jeunes généralistes sur 10 exercent en groupe | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

8 jeunes généralistes sur 10 exercent en groupe

Programmée par Emmanuel Macron en 2022, la fin de "l'exercice isolé" pourrait venir plus tôt que prévu. Une étude de la Drees révèle en effet que 61 % des médecins généralistes libéraux exercent déjà en groupe, avec des médecins ou des paramédicaux. La proportion est encore plus forte chez les moins de 50 ans.

 

Qui a dit que les médecins généralistes libéraux exerçaient seuls ? Début 2019, 61 % d'entre eux déclaraient exercer en groupe au titre de leur activité principale, d'après le 4e Panel d'observation des pratiques et conditions d'exercice en médecine générale, réalisé par la Drees (Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques du ministère de la Santé) auprès de 3300 praticiens des Pays-de-la-Loire et de Provence-Alpes-Côtes d'Azur. L'exercice en groupe a progressé : il ne représentait que 54 % des généralistes en 2010 et 57 % en 2014.

Sur 100 médecins exerçant en groupe, 94 collaborent avec au moins un autre généraliste. Un peu plus d'un quart (27 %) exercent également avec des paramédicaux (dont 21 % avec des infirmiers), 6 % avec d'autres médecins spécialistes (gynécologues, psychiatres et cardiologues en tête) et 5 % avec des chirurgiens-dentistes. Les regroupements entre MG comptent en moyenne 3 médecins équivalents temps plein (ETP). La taille varie selon les régions, relève la Drees : dans les Pays de la Loire, région dans laquelle 74 % des généralistes exercent en groupe (contre 56 % en Paca), les deux tiers des regroupements comptent au moins 3 MG ETP.

"Plus les médecins sont jeunes, plus ils ont tendance à exercer en groupe", signale la Drees. L'exercice en groupe concerne 81 % des généralistes libéraux de moins de 50 ans, contre 57 % pour les 50-59 ans et 44 % pour les 60 ans et plus.

3 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…