PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Des chercheurs français découvrent une cause anatomique de dyslexie

Des chercheurs rennais ont découvert qu’une anomalie des récepteurs à la lumière de la rétine entrainerait une dyslexie via une trop forte symétrie entre les deux yeux. Cette découverte ouvre la porte à de nouvelles méthodes diagnostiques et thérapeutiques de ce trouble.

 

La dyslexie est un trouble fréquent puisqu’elle concernerait 700 millions de personnes dans le monde. Des chercheurs français pourraient avoir fait un grand pas dans la compréhension de ce trouble en identifiant une cause anatomique. Ainsi, selon une étude publiée le 18 octobre dans la revue Proceedings of the Royal Society B, il s’agirait d’une anomalie de certains récepteurs à la lumière situés au centre de la fovéa.

En effet, chez les personnes qui ne sont pas atteintes de dyslexie, ces récepteurs de la lumière n'ont pas la même forme d'un oeil à l'autre : ils sont asymétriques. Le cerveau choisit donc le signal envoyé par l'un des deux yeux pour créer l'image que voit la personne. Chez les dyslexiques en revanche, cette zone de l'oeil (les "centroïdes de la tache de Maxwell") est symétrique dans les deux yeux, selon cette étude. Cela pourrait être source de...

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…