Plan infections nosocomiales 2009-2013 : des résultats contrastés | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Plan infections nosocomiales 2009-2013 : des résultats contrastés

Le Programme national de prévention des infections nosocomiales (Propin 2009-2013) vient de faire l’objet d’une évaluation par le Haut conseil de la Santé publique (Hcsp). Globalement, le Hcsp note des insuffisances sur ce programme. Il considère ainsi que certains efforts et ressources ont été dispersés, aboutissant à "des résultats contrastés, tant en ce qui concerne la mise en œuvre des actions que pour l’atteinte des objectifs" . En particulier, des pratiques essentielles comme l’hygiène sont considérées comme "fragiles", n’étant "toujours pas pleinement intégrées dans la culture des professionnels, en particulier...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…