IST : efficacité de la doxycycline en post-exposition

06/03/2024 Par Marielle Ammouche
Infectiologie

Cet essai - promu et financé par l’ANRS Maladies infectieuses émergentes en partenariat avec le laboratoire Roche - a été mené par des équipes de recherche de l’Inserm, de l’AP-HP, de l’Université Paris Cité et de Sorbonne Université. Son objectif était double : évaluer l’efficacité de la doxycycline comme prévention post-exposition des IST bactériennes ; et évaluer l’efficacité de Bexsero, (vaccin contre le méningocoque B de GSK) sur la réduction du risque d’infection par le gonocoque. L’essai a porté sur 556 hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes (HSH), qui ont été recrutés entre janvier 2021 et septembre 2022, en région parisienne. Les participants ont été répartis aléatoirement en 4 groupes : prophylaxie post-exposition par doxycycline (à prendre dans les 72 h après un rapport sexuel non protégé) ; vaccination pré-exposition par Bexsero ; combinaison des deux interventions ; aucune des deux interventions. Les résultats définitifs, qui ont été présentés à la 31ème Conférence sur les rétrovirus et les infections opportunistes (Croi, Denver du 3 au 6 mars), confirment tout d’abord les données intermédiaires -présentées il y a 1 an - concernant l’antibiotique. Ainsi, ce dernier a permis de réduire de 83% le risque d’infection à chlamydia ou de syphilis, et de 33% celui d’infection à gonocoques. En revanche, l’analyse finale a mis en évidence des résultats discordants par rapport ceux de l’analyse intermédiaire concernant Bexsero. Ainsi, ce vaccin n’a pas montré d’effet concluant dans la prévention des infections à gonocoques. Un audit, avait révélé, en mai 2023, que les premiers résultats avaient été faussés du fait de l'omission d'un fichier de données au moment de l'analyse, qui n'avait donc pas pris en compte un certain nombre d'infections. Enfin, seul un événement indésirable sévère est survenu, à type d’érythème.

Vignette
Vignette

Médecins, faut-il signer l'accord conventionnel proposé par la Cnam?

Lilia Boyeldieu

Lilia Boyeldieu

Non

Convention inacceptable sur le plan déontologique avec financiarisation des décisions médicales. Dégradation de la qualité des soi... Lire plus

1 commentaire
3 débatteurs en ligne3 en ligne
Photo de profil de Romain L
12,7 k points
Débatteur Passionné
Médecins (CNOM)
il y a 3 mois
Quid de l'émergence de résistances, déjà très nombreuses dans le domaine des IST ? J'aimerais qu'un jour on revienne un peu à la raison et qu'on arrête de mener des politiques qui incitent à prendre ...Lire plus

La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Jumelles et médecins généralistes : "L'idée, c'était d'avancer ensemble"
15/04/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
1
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
2
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17