Vaccination

Covid : lancement de la nouvelle campagne de vaccination

Une nouvelle campagne de vaccination contre le Covid-19 a été lancée le 15 avril en direction des populations les plus fragiles. 

16/04/2024 Par M. A.
Santé publique
Vaccination

Cette campagne de printemps est prévue jusqu’au 16 juin 2024. Il s’agit de protéger les personnes à risque, et dont l’immunité diminue rapidement. "Une injection permet une protection d’environ 3 mois contre le Covid-19", rappelle ainsi le ministère de la Santé. Les personnes concernées sont toutes les personnes de 80 ans et plus, les immunodéprimés quel que soit leur âge, les résidents dépendants en établissements quel que soit leur âge, ainsi que toute personne à très haut risque de développer une forme grave. Les proches aidants et l’entourage des personnes ciblées sont aussi amenées à se faire vacciner. Et cette vaccination est prise en charge à 100%. 

Les vaccins proposés seront, en première intention, celui de Pfizer/BioNTech (à ARN messager) ciblant le variant Omicron XBB.1.5 ou, en deuxième intention, celui de Novavax (à protéine recombinante).

Cette décision fait suite aux recommandations de la Haute Autorité de zanté (HAS), qui s'était prononcée cet hiver pour "une campagne de vaccination de printemps contre le Covid-19" pour cette catégorie de personnes. La HAS avait aussi recommandé de prévoir une extension jusqu'au 15 juillet "si la situation épidémiologique le justifie".

La campagne d'automne-hiver, qui s'est terminée le 29 février, ciblait essentiellement les plus de 65 ans, les personnes vulnérables, atteintes de comorbidités, les femmes enceintes, les résidents d'Ehpad ou encore les individus au contact de personnes fragiles.

Références :

Communiqué du ministère du Travail, de la Santé et des Solidarités (15 avril). Avec AFP

Vignette
Vignette

Médecins, faut-il signer l'accord conventionnel proposé par la Cnam?

Lilia Boyeldieu

Lilia Boyeldieu

Non

Convention inacceptable sur le plan déontologique avec financiarisation des décisions médicales. Dégradation de la qualité des soi... Lire plus

1 commentaire
5 débatteurs en ligne5 en ligne
Photo de profil de Petit Bobo
1,9 k points
Débatteur Passionné
Autre spécialité médicale
il y a 1 mois
...comme les yaourts, aux dates mentionnées, je ne suis pas encore concerné......Lire plus

La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Jumelles et médecins généralistes : "L'idée, c'était d'avancer ensemble"
15/04/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
1
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
1
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17