Diabète de type 2, insuffisance rénale chronique et anémie : intérêt de la canagliflozine | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Diabète de type 2, insuffisance rénale chronique et anémie : intérêt de la canagliflozine

Environ 40 % des patients diabétiques de type 2 vont développer une insuffisance rénale chronique avec un risque ultérieur de progression vers l’insuffisance rénale terminale. Une anémie survient fréquemment chez les diabétiques de type 2 ayant une insuffisance rénale chronique et est associée à une diminution du taux de filtration glomérulaire. Le traitement de l’anémie, dans l’insuffisance rénale, consiste à donner du fer et des dérivés synthétiques de l’érythropoïétine. Du fait de leurs effets faiblement diurétiques, les inhibiteurs de SGLT2 produisent une contraction du volume plasmatique, une amélioration de la...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…