Vitamine D : pas de dosage en routine pour la HAS | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Vitamine D : pas de dosage en routine pour la HAS

Même chez les personnes à risque de fracture, le dosage de la vitamine D ne doit pas être systématique. Entre 2007 et 2009, le volume de dosage de la vitamine D, 25 (OH)D, a augmenté de 250%, et il a été multiplié par 10 depuis 2005. En 2011, le montant remboursable de cet acte s’élevait à 92 millions d’euros. Devant cette hausse très importante, la Haute Autorité de Santé a dressé dans un rapport d’évaluation qui vient d’être publié, un état des lieux de l’utilité du dosage sanguin de la...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…