Le jour où j’ai dû gérer un choc anaphylactique à la glafénine  | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Le jour où j’ai dû gérer un choc anaphylactique à la glafénine 

“L'urgence n'est pas l'apanage de l'hôpital." Généralistes ou spécialistes, vous êtes nombreux à avoir fait face à des situations d'urgence inédites au cours de votre carrière. Que ce soit à domicile, au cabinet ou lors d'une garde. Accouchement mouvementé, cas exceptionnel, urgence absolue : vous nous avez confié vos histoires. Fin des années 70. Jeune médecin installé depuis peu de temps, je suis appelé auprès d'une patiente d'âge mûr présentant de violentes douleurs lombaires. Arrivé à son domicile, elle m'informe avoir pris une gélule de Doliprane qui ne l'a pas...
8 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…