"Nous n’avons pas été protégés ni reconnus" : Le coup de gueule d’une généraliste contre l’ARS | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

"Nous n’avons pas été protégés ni reconnus" : Le coup de gueule d’une généraliste contre l’ARS

Installée à Valençay, dans l’Indre, Sylvaine Le Liboux, médecin généraliste, a ouvert à la mi-mars un centre Covid pour recevoir les cas suspects de coronavirus. Aujourd’hui, la praticienne milite pour que l’ARS applique un forfait afin de rémunérer les permanences dans ces structures. Dans la petite commune de Valençay, dans l’Indre, Sylvaine Le Liboux, 57 ans, gère seule les permanences Covid dans la salle des fêtes, prêtée par la municipalité. Dès le confinement instauré par le Gouvernement, cette médecin généraliste n’avait en effet pas vu d’autres solutions que de créer...
34 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…