Les patients redoutent la fin des IJ pour les arrêts de moins de 8 jours | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Les patients redoutent la fin des IJ pour les arrêts de moins de 8 jours

Les patients de France-assos-santé (ex CISS), suspectent le gouvernement de vouloir confier le financement des arrêts maladie de moins de 8 jours aux employeurs, pour faire des économies. Et de réduire ainsi les droits des salariés étant entendu que les IJ feraient l'objet de négociations au sein de chaque entreprise. Bien que le Premier ministre ait sifflé la fin de la partie en confirmant que les arrêts maladie de moins de 8 jours continueraient à être pris en charge par l'assurance maladie et non par les entreprises comme le souhaitait...
3 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…