Les plus de 75 ans peuvent être vaccinés en cabinet par les généralistes avec AstraZeneca | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Les plus de 75 ans peuvent être vaccinés en cabinet par les généralistes avec AstraZeneca

Une directive ministérielle envoyée aux médecins libéraux les informe qu’il est désormais possible de vacciner au cabinet les patients âgés de 65 à 74 ans avec comorbidités, mais aussi les plus de 75 ans, avec le vaccin AstraZeneca.  

 

Publiée le 2 mars, une note “DGS urgent” indique aux médecins libéraux un changement dans la stratégie de la campagne vaccinale contre le Covid. Jusqu'à la semaine dernière, seuls les patients âgés de 50 à 64 ans présentant des comorbidités avec facteurs de risque de forme grave pouvaient bénéficier de leur injection au cabinet. En début de semaine, se basant sur les résultats encourageants au Royaume-Uni du vaccin AstraZeneca, le Gouvernement a élargi cette possibilité aux patients âgés de 65 à 74 ans lorsqu’ils présentent des facteurs de risque. Mais la note de la Direction générale de la Santé précise que ce vaccin pourra aussi être proposé à tous les patients âgés de plus 75 ans, une cible qui avait initialement été écartée par Olivier Véran dans son annonce.  

La DGS indique également que les médecins libéraux peuvent passer à trois flacons hebdomadaires de commande. Pour cela, les praticiens doivent entrer en contact avec les officines référentes, “rapidement”, précise-t-elle. 

“Des travaux sont en cours pour préparer l’élargissement rapide de la vaccination à d’autres effecteurs, notamment les pharmaciens. Je vous remercie de votre mobilisation pour assurer la mise en œuvre de cette stratégie vaccinale au bénéfice des personnes les plus fragiles et du système de santé”, précise Jérôme Salomon, le directeur général de la Santé dans la note.  

7 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…