Arrêt cardiaque : la loi protégera les "citoyens sauveurs" | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Arrêt cardiaque : la loi protégera les "citoyens sauveurs"

Les Français ne connaissent pas assez les gestes qui sauvent en cas d'arrêt cardiaque subit. L'Assemblée nationale vient de voter une proposition de loi pour sensibiliser la population aux gestes qui sauvent. Les pays anglo-saxons et scandinaves présentent un taux de survie de 20 % à 40 % des victimes d'un arrêt cardiaque inopiné contre seulement 3 % à 4 % en France, en raison d'un manque crucial de connaissance des comportements qui sauvent. Chaque année, l'arrêt cardiaque inopiné ou mort subite de l'adulte, est responsable de 40 000 à...
1 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

Egora vous recommande également : 

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…