PUB

Dossiers du moment

Vous êtes ici

A+ A-

Ces 26 médecins ont été élus députés

Ils étaient 45 médecins qualifiés pour le second tour des élections législatives. Ce dimanche, 26 ont finalement été élus. Lors de la dernière mandature, ils n'étaient que 23. Qui sont ces médecins désormais députés ?

Aisne - Marc Delatte (REM) est médecin généraliste dans un cabinet à Cuffies. Il poursuivra à raison d'une demi-journée par semaine son activité de médecin. Ce père de 4 enfants, marié à une infirmière australienne, dit avoir "été touché par l'esprit de bienveillance et la détermination d'Emmanuel Macron". Non encarté, il rejette "le clivage droite-gauche", préférant "regarder ce qu'il y a de bien chez l'autre".

Alpes-de-Haute-Provence - Delphine Bagarry (REM), médecin généraliste et conseillère départementale aux personnes âgées et à la santé publique. Elle a été médecin urgentiste pendant dix ans à Orange. Elle se présente comme "un médecin de campagne", engagé dans l'accès aux soins pour tous. Elle est mère de cinq enfants.

Charente - Thomas Mesnier (REM), médecin urgentiste au CH d'Angoulême. A 31 ans, c'est la première fois que ce soutien d'Emmanuel Macron de la première heure se présente à une élection, même si ses études de médecine ont été marquées par un engagement associatif. Il s'est engagé très tôt pour le mouvement, dès avril 2016, et a mis sur pied le comité local qui comprend 15 antennes dans le département. C'est d'ailleurs de l'un des ateliers EM charentais qu'a émergé l'idée de créer un "service sanitaire étudiant en santé", une idée reprise dans le programme présidentiel d'Emmanuel Macron.

Corse-du-Sud - Jean-Jacques Ferrara (LR), chirurgien maxillo-facial à Ajaccio. Il est  entré en politique en 2012 en devenant le suppléant du député maire d'Ajaccio Laurent Marcangeli.

Paul-André Colombani (Pè a Corsica, régionaliste), médecin généraliste. Après quelques rencontres et un engagement syndical au sein des Unions régionales des professionnels de santé, Paul-André Colombani s'engage en politique et rejoint la liste d'opposition au maire de Zonza lors des dernières élections municipales (2014), avant d'être élu à l'Assemblée de Corse. Dans un entretien à Corse Matin, Paul-André Colombani,  présenté comme le "nouveau visage de la politique insulaire", expliquait que sa candidature émanait "de la volonté du mouvement nationaliste de faire émerger de nouvelles personnes, notamment de la société civile".

Côte-d'Or - Didier Martin (REM), neuroradiologiste au CHU de Dijon.

Doubs - Éric Alauzet (EELV), médecin généraliste secteur 2 et...

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…