Contrainte d'installation, forfaits et grande Sécu : l'ordonnance des patients pour la présidentielle | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Contrainte d'installation, forfaits et grande Sécu : l'ordonnance des patients pour la présidentielle

France Assos Santé, qui fédère les associations de patients et d'usagers, a rendu publiques ses 20 propositions pour "refonder" le système de santé et améliorer l'accès aux soins. 

Liberté, Egalité, Fraternité. C'est autour de ces trois valeurs fondatrices de la République que France Assos Santé, fédération des associations de patients et d'usagers, a déroulé ses 20 propositions pour garantir "un accès équitable aux soins partout et pour tous" et favoriser "la promotion de la santé et la prévention dès le plus jeune âge et tout au long de la vie". 

Les représentants des usagers plaident ainsi pour un élargissement de l'étiquetage Nutriscore, pour l'instauration d'une taxe santé sur les produits "nocifs" et de consultations gratuites en santé physique et mentale aux moments clés de la vie. 

La fédération milite pour le développement du recueil des avis des patients (sur la qualité des soins, les prescriptions et le "comportement" des professionnels de santé) et veut privilégier une rémunération des professionnels au forfait plutôt qu'à l'acte, "accompagnée d'une évaluation, pour favoriser l'accès aux soins de qualité et lutter contre les soins inutiles". 

En matière d'accès aux soins, France Assos Santé se range à l'idée d'une "grande Sécu" prenant en charge 100% des dépenses de santé, "sans diminution du panier de soins et avec suppression des dépassements d'honoraires". Elle souhaite que se poursuive le développement des "lieux de santé pluridisciplinaires" et réitère sa demande d'une régulation de la répartition de "tous les professionnels de santé sur l'ensemble du territoire par une contrainte à l'installation dans les zones sous-dotées, en fonction des besoins de la population".  

Parmi les propositions, figurent encore le développement des "patients partenaires", des "référents parcours" pour accompagner les personnes dont les parcours de vie et de santé sont particulièrement complexes ou la généralisation des permanences médicales et des équipes de soins mobile pour "rapprocher les professionnels de santé des populations éloignées des soins ou à mobilité réduite". 

5 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…