Études de kiné : les capacités de formation en première année dévoilées  | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Études de kiné : les capacités de formation en première année dévoilées 

Le ministère de la Santé a dévoilé, par un arrêté publié au Journal officiel, le nombre d’étudiants qui pourront être admis dans les formations de kiné pour l’année universitaire 2021-2022.  

C’est un numerus qui s’est fait attendre, tout comme celui des études de médecine. Le 6 mai, le ministère de la Santé a publié un arrêté au Journal officiel, fixant le nombre maximum d'étudiants qui pourront être admis dans les instituts de formation en masso-kinésithérapie en première année d'études préparatoires au diplôme d'État de masseur-kinésithérapeute.  

Le nombre total a été fixé par le ministère à 2.898 places réparties dans toutes les régions de France (voir cartographie).  

Une image contenant carteDescription générée automatiquement

Les instituts de formation en masso-kinésithérapie pour déficients visuels ne sont pas concernés par le présent arrêté, précise le ministère.  

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

Aujourd'hui dans l'actu

Gestion du cabinet

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…