AVC après une erreur de prise en charge : l’hôpital condamné

04/05/2023 Par Fanny Napolier
Faits divers / Justice
La justice vient de condamner l’hôpital de Tulle à indemniser à vie un patient victime d’un AVC après un défaut de prise en charge en 2016.

  En mai 2016, un jeune homme de 27 ans se plaint de céphalées et de troubles oculaires. Il se rend à l’hôpital d’Ussel (Corrèze), et sort avec un diagnostic de sinusite. Les troubles persistent et son généraliste l’adresse au centre hospitalier de Tulle (Corrèze) pour une IRM cérébrale. Sur place, les soignants estiment que son examen n’est pas urgent, le font attendre plusieurs heures avant de le renvoyer chez lui sans IRM. Deux jours plus tard, le jeune homme, atteint d'aphasie, était hospitalisé à Tulle, où une IRM pratiquée cette fois en urgence révélait un AVC dont il a conservé d'importantes séquelles - hémiplégie droite et cécité de l'œil gauche notamment. Le 25 avril dernier, le tribunal correctionnel de Limoges a condamné le centre hospitalier de Tulle à indemniser le patient. La justice a notamment considéré que l’établissement avait commis une faute en ne prescrivant pas d’aspirine au patient, et estime la perte de chance à 95%. Un capital de 1 013 765 euros doit lui être versé, ainsi qu’une rente annuelle de 48 204 euros à vie au titre du besoin d’assistance, et une rente mensuelle de 5 000 euros au titre de la perte de gains professionnels futurs. [avec Bfmtv.com et Francetvinfo.fr]

 
Vignette
Vignette

G à 30 euros : médecins, allez-vous anticiper l'augmentation tarifaire ?

Thomas Grenier

Thomas Grenier

Oui

25 euros de 2017 = 30 euros en 2024. Juste un rattrapage de l’inflation après des années de paupérisation. Rien de prévu pour les ... Lire plus

0 commentaire





La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17