Covid : au Québec, les antivax vont payer une taxe | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Covid : au Québec, les antivax vont payer une taxe

Le Premier ministre québécois a annoncé la création d’une "contribution santé" qui ne ciblera que les personnes ayant refusé de se faire vacciner contre le Covid-19.  

Le Gouvernement de la province francophone du Canada, très durement frappée par la vague Omicron, s’apprête à durcir les mesures contre ceux qui refusent de se voir administrer le vaccin contre le Covid-19. Une taxe, ciblant uniquement les non-vaccinés, est dans les cartons.  

Pour le Premier ministre québécois François Legault, les 10% de Québécois ayant refusé de se faire vacciner ne doivent pas “nuire” aux 90% qui se sont fait vacciner. “Ce n’est pas à l’ensemble des Québécois de payer”, a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse, évoquant un “fardeau financier pour tous les Québécois”.  

Il a expliqué que si les adultes non vaccinés ne représentent que 10% de la population, ils comptent pour 50% des personnes en soins intensifs. Cette “contribution santé”, dont le montant n’a pas encore été arrêté, ne concernerait pas les personnes ne pouvant être vaccinées pour raisons médicales.  

[Avec l’Union.fr

10 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…