PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Repêcher les recalés de 1ère année pour repeupler les déserts

Député de Haute-Garonne (PS) et médecin, le Dr Gérard Bapt vient de lancer une proposition pour lutter contre la désertification médicale. Il souhaite augmenter le numerus clausus de 10% et flécher les "reçus-collés" de première année vers la médecine générale dans des zones sous-dotées. En échange, ils devront, sur la base du volontariat, s'engager sur 8 ans. Pour le député, cela permettrait d'éviter les départs des déçus de la PACES vers les facs de médecine à l'étranger. Egora.fr : En quoi consiste votre proposition de lutte contre la désertification médicale?...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

Aujourd'hui dans l'actu

Gestion du cabinet

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…