Mutuelles, assurances privées : bien lire leurs noms éclaire sur leurs pratiques tarifaires | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Mutuelles, assurances privées : bien lire leurs noms éclaire sur leurs pratiques tarifaires

Le nom des organismes de complémentaires santé transmettent de nombreuses informations, explique la Drees dans une étude*. Le fait qu'ils soient mutuelles, assurances ou sociétés de prévoyance, spécialisés dans une profession ou sur région induit des différences de pratiques et de frais généraux qui peuvent plus ou moins désavantager l'assuré. Les noms des organismes de complémentaire santé transmettent de nombreuses informations, explique la Drees. Ces noms indiquent le statut juridique des organismes par les termes "mutuelle", qui n'a pas d'actionnaires (cité dans 78 % d’entre eux en 2015), "assurance", qui...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…