Ostéoporose: le déficit de prise en charge persiste | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Ostéoporose: le déficit de prise en charge persiste

La prévention primaire et secondaire de l’ostéoporose est largement perfectible. Au-delà des conseils d’hygiène de vie, universels, les médicaments peuvent être indiqués pour un certain temps, les patients étant dûment informés des effets attendus, y compris indésirables. Ce thème a été développé lors du 34 ème Congrès français de rhumatologie, qui a eu lieu du 12 au 14 décembre à Paris. Le Pr Bernard Cortet*, rhumatologue au CHU de Lille, fait le point. Egora-le Panorama du médecin: L’ostéoporose souffre-t-elle réellement d’un déficit de prise en charge ? Pr Bernard Cortet...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

Aujourd'hui dans l'actu

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…