PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Le deuxième patient greffé d’un cœur de porc est mort

Six semaines après son opération, le deuxième patient au monde à avoir reçu une xénogreffe avec un cœur de porc modifié génétiquement est décédé.  Le centre médical américain a annoncé ce mercredi 1 er novembre que le deuxième patient au monde à avoir bénéficié d’une xénogreffe avec un cœur de porc modifié génétiquement est décédé lundi 30 octobre. Il avait été opéré il y a six semaines, le 20 septembre. L’homme de 58 ans, qui souffrait d’une insuffisance cardiaque avancée, avait été jugé inéligible pour une transplantation de cœur humain...
3 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

3 commentaires
28 débatteurs en ligne28 en ligne
Photo de profil de Alain Joseph
1,5 k points
Débatteur Renommé
Médecine générale
il y a 4 mois
Quelle idée de greffer un cœur de porc génétiquement modifié à un être humain ? Il "voulait profiter de sa femme et de ses enfants dixit le chirurgien. Avec des tonicardiaques adaptés il serait encore...Lire plus
Photo de profil de Henri Baspeyre
10,5 k points
Débatteur Passionné
Chirurgie générale
il y a 4 mois
on espère qu'il n'était pas musulman,ou juif!...Lire plus

Etes-vous favorable à l'exonération fiscale des médecins libéraux qui poursuivent leur activité après avoir atteint l'âge légal de départ à la retraite?

Angélique  Zecchi-Cabanes

Angélique Zecchi-Cabanes

Oui

Je suis favorable à toute exonération fiscale pour notre profession. Cependant,j’aimerais que quelqu’un me dise combien il f... Lire plus

Aujourd'hui dans l'actu

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…