Des traces de la bactérie E.coli trouvées dans une momie italienne du 16ème siècle | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Des traces de la bactérie E.coli trouvées dans une momie italienne du 16ème siècle

Une équipe internationale de chercheurs canadiens, italiens et français est parvenue à reconstituer le premier génome ancien d’E.coli à l’aide de fragments extraits d'un calcul biliaire d'une momie italienne du 16 ème siècle. C’est une grande découverte que vient de faire une équipe de chercheurs canadiens, italiens et français. Alors qu’il "n’existait jusqu'à présent aucune preuve physique de son existence avant le 16 e siècle", ces experts ont trouvé des traces de la bactérie dans une momie italienne du 16 e siècle, et sont parvenus à reconstituer le premier génome...
2 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

Aujourd'hui dans l'actu

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…