Une thérapie cognitivo-comportementale en ligne | egora.fr
PUB

Dossiers du moment

Vous êtes ici

A+ A-

Une thérapie cognitivo-comportementale en ligne

Bien que la dépression soit une pathologie très répandue, avec près de 350 millions de personnes dans le monde souffrant de cette maladie (source OMS), de nombreux patients ne reçoivent pas un traitement adapté, pour différentes raisons. Et là aussi, le numérique et l’intelligence artificiel pourraient être une solution. C’est ce que proposent Servier et Gaia, un pionnier des thérapies numériques, avec Deprexis, une thérapie cognitivo-comportementale en ligne.

"Il s’agit d’un traitement d'appoint pour les patients qui reçoivent un traitement pharmacologique ou psychothérapeutique, mais il peut éventuellement fournir une solution utile aux patients qui ne consultent pas spontanément un thérapeute ou qui n'y ont pas accès", explique le communiqué de presse des deux firmes. Le programme Deprexis offre à l'utilisateur, via internet, un soutien thérapeutique sur mesure par la simulation d'interventions de thérapie cognitivo-comportementale efficaces et  personnalisées. Cette avancée médicale propose une interface utilisateur conviviale associée à un logiciel d'intelligence artificielle qui garantit un ajustement permanent aux réponses du patient sur les questions posées, permettant de s'adapter à ses besoins et de stimuler son intérêt. L'efficacité du programme à réduire les symptômes de dépression a été montrée par huit essais cliniques randomisés et contrôlés incluant plus de 2 000 patients, et a fait l'objet d'une évaluation par des pairs de renommée internationale dans le domaine des thérapies cognitivo-comportementales. Plusieurs psychiatres interrogés par Egora considèrent que le programme de thérapie cognitivo-comportementale en ligne est intéressant pour les patients, sans remplacer toutefois une thérapie en face à face.

Le laboratoire Servier a obtenu la licence de Deprexis pour le marché allemand en juillet 2015. Un nouvel accord étend les droits de commercialisation exclusifs de Servier à tous les pays, hors États-Unis et Japon. Plusieurs autres pays lanceront des versions au cours des prochains mois. Pour le  Dr Pierre Gaillard, directeur marketing monde de Servier, "cet accord correspond parfaitement à notre approche de soins centrée sur les patients. Nous sommes tout à fait disposés à compléter notre portefeuille pharmacologique de médicaments psychotropes, par des solutions thérapeutiques innovantes, pour le bénéfice des patients".

En psychiatrie, l’approche cognitivo-comportementale est orientée vers la résolution de problèmes actuels. "Le patient fait la plus grande partie du travail entre les séances (les "tâches à la maison") » écrit le Dr Jean-Michel Thurin (Rev Prat, 2009, 59, 709-13). "L’intervention est relativement courte et délivrée durant un nombre limité de séances : 10 à 25 séances pour les troubles anxieux et la dépression. Les techniques comprennent la résolution de problèmes et l’apprentissage de la gestion des traumatismes psychologiques, à partir de différentes approches et techniques telles que l’exposition aux émotions (implosion ou flooding), les jeux de rôle, l’affirmation de soi et la résolution de problèmes en groupe."

1 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…