Attention aux risques liés au finastéride | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Attention aux risques liés au finastéride

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (Ansm) rappelle les risques liés au finastéride, une molécule qui est employée à la dose de 1 mg (Propecia et génériques) dans le traitement de la chute de cheveux chez l’homme uniquement, et à la dose de 5 mg (Chibro-Proscar et génériques), dans le traitement des symptômes de l’hypertrophie bénigne de la prostate.

Des effets secondaires d’ordre à la fois psychiatriques et sexuels ont été rapportés, conduisant, en octobre 2017, à la modification des documents d’information (RCP et notice) du finastéride 1 mg et finastéride 5 mg, et à la diffusion par l’ANSM d’une information auprès des professionnels.

Plus précisément il s’agit de symptômes et des troubles psychiatriques tels qu’anxiété, changements de l'humeur, notamment humeur dépressive, dépression et moins fréquemment des pensées suicidaires.

Des troubles sexuels ont aussi été signalés à type de dysfonction érectile, de troubles de l'éjaculation, ou de diminution de la libido, avec parfois une persistance de ces troubles sexuels après l’arrêt d’un traitement par finastéride.

L’ANSM rappelle que le traitement par finastéride doit être interrompu...

Sources : 

Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (Ansm, 1er février 2019)

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…