Ictère du nouveau-né : quelques conseils de prise en charge | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Ictère du nouveau-né : quelques conseils de prise en charge

[Journées parisiennes de pédiatrie 2019] Les nouveau-nés et leurs mamans sortent de plus en plus tôt de maternité. La survenue d’un ictère est fréquente, concernant 2 nourrissons sur 3 entre J2 et J3 généralement. La présence d’un ictère néonatal après sortie de maternité est très fréquente, a expliqué le Dr Anne Cortey, responsable du Centre national de référence en hémobiologie périnatale (Hôpital Armand Trousseau, Paris). Dans de rares cas, le nouveau-né présente un ictère à bilirubine conjuguée, ou directe, un diagnostic à évoquer si l’ictère persiste au-delà de 15 jours,...
1 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…