Covid : les anticorps protecteurs naturels persisteraient au moins 13 mois | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Covid : les anticorps protecteurs naturels persisteraient au moins 13 mois

Une étude française indique que les anticorps neutralisants dirigés contre la protéine spike apparus suite à une infection Covid-19 seraient toujours présents 13 mois après la maladie et protégeraient contre les réinfections. Cette analyse, prépubliée en ligne, a été réalisée par des chercheurs du CHU de Strasbourg, dans le cadre de l’étude SéroCoV-HUS. Elle a porté sur 1 309 personnels hospitaliers, dont 393 avaient contracté le Covid-19 avec une forme légère. Les 916 autres n’ayant pas été atteints par le virus. Les participants ont été suivis pendant plus d’un an...
4 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

Aujourd'hui dans l'actu

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…