Les nouveautés du calendrier vaccinal 2019 | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Les nouveautés du calendrier vaccinal 2019

L’édition 2019 du calendrier vaccinal vient d’être rendue publique. Et si l’année 2018 a constitué un tournant important dans ce domaine du fait de l’élargissement des obligations vaccinales chez le nourrisson, cette dernière version ne comporte pas de modification majeure.

Le texte intègre cependant diverses décisions prises cette année. Il s’agit notamment de la recommandation d’initier toute nouvelle vaccination antipapillomavirus par Gardasil 9 (MSD). Seules les filles, jeunes femmes et hommes ayant des rapports sexuels avec les hommes restent concernés. Le calendrier entérine aussi la suspension de l’obligation vaccinale contre la tuberculose pour les professionnels de santé, dont le décret est paru tout récemment.

Le texte acte par ailleurs l’arrêt de commercialisation des vaccins antigrippaux trivalents Vaxigrip (Sanofi Pasteur) et Fluarix (GSK), au profit des tétravalents. Et tous les pharmaciens pourront effectuer cette vaccination pour la saison 2019-2020. "Les vaccins tétravalents sont utilisés à dose complète chez l’enfant quel que soit l’âge. Les vaccins Fluarix Tétra et Vaxigrip Tétra disposent d’une AMM dès l’âge de 6 mois, le vaccin Influvac Tetra (Mylan) dispose d’une AMM dès l’âge de 3 ans", est-il précisé.

Une autre nouveauté concerne le vaccin contre le méningocoque de sérogroupe B, Bexsero (GSK), avec un nouveau schéma de primovaccination à 2 doses chez le nourrisson de 3 mois à 5 mois avec un rappel entre 12 et 15 mois. Les vaccins contre l’hépatite A bénéficient aussi d’une mise à jour des schémas vaccinaux.

Enfin, les autres arrêts de commercialisation sont : les vaccins tétaniques monovalents et celui contre la typhoïde (Typherix, GSK).

La ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, rappelle dans un communiqué que "se vacciner, c’est se protéger contre des maladies infectieuses transmissibles et graves mais c’est aussi un acte solidaire et citoyen. Se protéger, c’est aussi protéger les autres".

 

Sources : 
Direction générale de la Santé, 7 mars 2019.
8 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…