Cancer pulmonaire : la HAS veut expérimenter le dépistage généralisé chez les sujets à risque | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Cancer pulmonaire : la HAS veut expérimenter le dépistage généralisé chez les sujets à risque

La Haute Autorité de santé (HAS) vient d’émettre un avis sur le cancer broncho-pulmonaire, qui encourage la mise en place d’expérimentations de dépistage en vie réelle chez les sujets à risque. Cet avis remet en cause celui paru en 2016. En effet, à cette date, l’agence sanitaire avait considéré que les conditions de qualité, d’efficacité et de sécurité pour la mise en place d’un tel dépistage n’étaient pas réunies. Mais depuis, de nouvelles données ont été publiées. Elles concluent que le dépistage du cancer broncho-pulmonaire par tomodensitométrie à faible dose chez...
10 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

Aujourd'hui dans l'actu

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…