Le confinement a accru la sévérité des cancers colorectaux au moment du diagnostic | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Le confinement a accru la sévérité des cancers colorectaux au moment du diagnostic

Pour la première fois, des chercheurs ont utilisé un marqueur biologique, pour analyser l’impact de la pandémie et des confinements sur le diagnostic d’un cancer. La pandémie de Covid et les confinements ont eu un impact majeur sur la prise en charge des patients atteints de cancer avec, en particulier, des reports dans les programmes de prévention et de dépistage, qui risquent d’entrainer des retards au diagnostic et donc des prises en charge plus lourdes. Des chercheurs de l’Inserm, de l’Université de Montpellier et de l’Institut du Cancer de Montpellier...
1 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…