La Ligue contre le cancer : les nouveaux combats d’une centenaire | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

La Ligue contre le cancer : les nouveaux combats d’une centenaire

Si la mortalité par cancer a diminué depuis les années 1980, cette pathologie reste la première cause de mortalité chez les hommes et la deuxième chez les femmes. Les défis sont donc majeurs, en particulier dans les domaines de la prévention, ou de la lutte contre les inégalités, comme le rappelle La Ligue contre le cancer, à l’occasion des célébrations de son 100ème anniversaire. Sa présidente, le Pr Jacqueline Godet, présente les orientations actuelles de cette association.

 

Egora : Quels sont les grands défis à relever pour la Ligue nationale contre le cancer ?

Pr Jacqueline Godet :Dès sa fondation, la Ligue s’est donné comme objectif de soutenir la recherche, y compris la recherche fondamentale. Elle continuera dans ce sens, car si l’on guérit aujourd’hui 60 % des cancers, c’est grâce à la recherche. Mais il reste encore beaucoup de progrès à faire.

Un grand pas reste à franchir, également, pour que les avancées accomplies, grâce notamment aux thérapies ciblées et aux immunothérapies, puissent bénéficier à tous les Français. Cela concerne l’augmentation du coût des traitements innovants, mais aussi les pénuries de médicaments, qui provoquent actuellement de grandes inégalités d’accès aux traitements y compris pour les médicaments non innovants. Ce nouveau problème inquiète beaucoup la Ligue qui, en tant que représentante des malades et de la société civile, a un rôle d’information et d’alerte auprès des décideurs.

Enfin, la Ligue souhaite que la prévention du cancer devienne une priorité. Certes, grâce aux progrès de la recherche et de la médecine, de plus en plus de cancers sont guéris. Mais le fait –démontré par plusieurs études – que 40 % des cancers seraient évitables, souligne la nécessité de mettre en œuvre, à l’échelle nationale, une politique de prévention des cancers pragmatique et efficace. Déjà très engagée en ce domaine, la Ligue veut renforcer son action pour inciter les citoyens à adopter un certain nombre de mesures et de comportements. C’est la raison pour laquelle elle a décidé d’organiser les 1er États Généraux de la Prévention des Cancers réunissant, au sein d’ateliers thématiques, des représentants des Institutions publiques et privées (lnstitut national du cancer, Santé publique France, Conseil économique, social et environnemental, Académie de médecine, etc…), des chercheurs en Santé publique et des représentants de la société civile, afin de définir des mesures concrètes et des recommandations pour les prochaines années. Ces différents intervenants sont actuellement à l’ouvrage et présenteront leurs propositions aux instances gouvernementales le 21 novembre 2018.

Ainsi, 20 ans après les États Généraux des malades organisés par la Ligue en 1998 et dont l’impact considérable avait conduit à l’organisation du premier Plan cancer et à la création de l’INCa, l’objectif n’est plus un plan cancer, mais bien un plan de prévention des cancers.

 

L’accompagnement des malades est une des 3 missions historiques de la Ligue, avec le soutien à la recherche et le dépistage et la prévention. Comment cet accompagnement va-t-il évoluer ?

Nous devons accompagner l’évolution des traitements, axée sur l’ambulatoire et le retour précoce à domicile. La Ligue a été pionnière pour faire bénéficier les malades de soins de support et de bien-être. Tous ses Comités Départementaux proposent...

Sources : 

Entretiens avec les Prs Jacqueline Godet, présidente de la Ligue nationale contre le cancer, Henri Pujol président de la Ligue de 1998 à 2007, et président d’honneur, et Francis Larra, président de la Ligue de 2007 à 2010, et président d’honneur

D'accord, pas d'accord
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…