Covid et grossesse : infections sévères chez la mère, prématurité… des risques affirmés par une méta-analyse

09/09/2020 Par Marielle Ammouche
Infectiologie
Les femmes enceintes font partie des catégories à risque vis-à vis de l’infection Covid-19. Cependant, les études sur ces risques sont souvent réalisées sur de petits effectifs, et de faible poids statistique du fait de leur méthodologie. Pourtant cette question est fondamentale car elle peut conditionner la prise en charge thérapeutique.

Un consortium international de chercheurs s’est donc penché sur cette question, et a effectué une méta-analyse afin de déterminer les conséquences cliniques, maternelles et périnatales, chez les femmes enceintes atteintes de Covid-19. 77 études ont été incluses au total. Les résultats mettent en évidence que l’infection à coronavirus a des conséquences importantes non seulement chez la mère, mais aussi sur le nouveau-né, avec, en particulier, un risque très majoré de prématurité. Les analyses ont, tout d’abord, montré que les manifestations cliniques les plus courantes du Covid-19 pendant la grossesse étaient la fièvre (40%) et la toux (39%). La grossesse augmentait le risque d’être admise en soins intensifs (OR 1,62 ; IC 95% 1,33 à 1,96) et de nécessiter une ventilation invasive (1,8 ;1,36 à 2,60). Le risque de décès toute cause a été évalué à 0,1%, en cas de covid-19 confirmé. Les facteurs identifiés comme à favorisant infection sévère ont été : un âge maternel avancé (OR 1,78), un indice de masse corporelle élevé (2,38), une hypertension artérielle chronique (2,0), et un diabète préexistant (2,51). Une comorbidité maternelle préexistante constituait un facteur de risque d'admission en unité de soins intensifs (OR 4,21) et de ventilation invasive (4,48). Par ailleurs, les auteurs ont mis en évidence une augmentation du risque de prématurité, avec un risque triplé chez les femmes enceintes atteintes de Covid-19 par rapport à celles non infectées. Ainsi, le taux de prématurité atteignait 6% parmi les femmes ayant une infection Covid. En outre, un quart de tous les nouveau-nés de mères infectés ont été admis en unité néonatale ou présentaient un risque accru d'admission, ce qui était aussi trois fois supérieur aux nouveau-nés de mères indemnes de l’infection.

Approuvez-vous la proposition de l'Assurance maladie de dérembourser les prescriptions des médecins déconventionnés ?

Jean-Marc Juvanon

Jean-Marc Juvanon

Non

Il est évident que le "consentement à l'impôt", en l'occurrence les cotisations sociales obligatoires, va etre remis en cause. En ... Lire plus

0 commentaire





 
Vignette
Vignette

La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17