"J’ai fait un infarctus le lendemain" : Braun profondément marqué par son intervention après l'attaque de Charlie Hebdo | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

"J’ai fait un infarctus le lendemain" : Braun profondément marqué par son intervention après l'attaque de Charlie Hebdo

Le ministre de la Santé, l'un des premiers urgentistes arrivés sur les lieux après l'attentat contre Charlie Hebdo en 2015, a confié avoir fait un infarctus le lendemain. 

 

Il n’oubliera “jamais” l'attaque terroriste de Charlie Hebdo, le 7 janvier 2015. Ce jour-là, l’ex-patron de Samu-Urgences de France, désormais ministre de la Santé, est l'un des premiers médecins intervenus sur les lieux, dans le 11ème arrondissement de Paris. Une intervention qui le marquera à vie. Dans une récente interview accordée au Parisien, François Braun a confié avoir “fait un infarctus le lendemain” de cet attentat. 

“ Je ne peux donc pas oublier, ne serait-ce que par les médicaments que je dois prendre tous les matins…”, a expliqué le ministre, qui assure aussi “ne pas avoir appris la langue de bois” en entrant avenue de Ségur

S’il n’est pas encore encarté, l'urgentiste ne songe pas à sauter le pas. “Je me suis renseigné, ce n’est pas une obligation. Quand on est médecin, il n’y a pas de santé de droite ou de gauche, il faut aller au-delà de ces clivages.” 

[avec le Parisien

8 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

Aujourd'hui dans l'actu

Gestion du cabinet

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…