Accusée de conflits d'intérêts, la Société française d'hypertension artérielle dénonce des "calomnies" | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Accusée de conflits d'intérêts, la Société française d'hypertension artérielle dénonce des "calomnies"

La Société française d'hypertension artérielle (SFHTA) a qualifié lundi d'"accusations calomnieuses" les affirmations du FORMINDEP, une association de formation continue, qui lui reproche des conflits d'intérêts dans la rédaction d'un rapport de recommandations sur l'hypertension. Le 10 mai, dans une lettre ouverte à la Haute autorité de santé (HAS), le FORMINDEP avait accusé la SFHTA d'être "en situation structurelle de conflit d'intérêts" en étant financée par des laboratoires pharmaceutiques. L'association de FMC qui dénonce l'emprise des laboratoires sur la médecine, estimait que ces liens jetaient le discrédit sur un rapport...
1 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…