Manque de médecins à l’hôpital : la ministre de la Santé portugaise démissionne | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Manque de médecins à l’hôpital : la ministre de la Santé portugaise démissionne

Le manque de médecins dans les services hospitaliers cet été lui aura coûté son poste. Au Portugal, la ministre de la Santé Marta Temido a démissionné ce mardi 30 août. Elle était entrée au Gouvernement en 2018.

Appréciée pour sa gestion de la crise sanitaire provoquée par la pandémie de Covid-19, Marta Temido était devenue l’une des membres les plus populaires de l’exécutif socialiste du Premier ministre Antonio Costa. Mais la ministre a dû démissionner ce mardi sur fond de critiques liées aux dysfonctionnements de services hospitaliers ayant souffert cet été d’un manque d’effectifs, en particulier dans le secteur des urgences des maternités.

La plus récente polémique concerne le décès d’une femme enceinte après avoir fait un arrêt cardiaque lors de son transfert entre deux hôpitaux de Lisbonne. En cause : le service de néonatologie du premier avait atteint son taux d’occupation maximal.

Le remplacement de la ministre ne sera "pas rapide", ont par ailleurs informé les services du Premier ministre, qui doit quitter le pays mercredi pour un déplacement de plusieurs jours au Mozambique.

 

[Avec leparisien.fr]

3 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

Aujourd'hui dans l'actu

Gestion du cabinet

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…