450 décès suspects dans un hôpital : soupçons sur des prescriptions d'opioïdes | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

450 décès suspects dans un hôpital : soupçons sur des prescriptions d'opioïdes

La vie de plus de 450 patients aurait-elle volontairement été écourtée par les soignants de l'hôpital de Gosport, dans le sud de l'Angleterre ? Une enquête pointe des décès et des pratiques suspectes. Que s'est-il passé au sein du Gosport War Memorial Hospital entre 1989 et 2000 ? Selon une enquête, menée par l'ancien évêque de Liverpool, la vie de plus de 650 patients aurait été volontairement écourtée. L'enquête dénonce notamment une "pratique institutionnalisée " consistant à prescrire "des opioïdes sans justification médicale". Le rapport pointe du doigt un médecin,...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…