Buzyn écartée volontairement de l’AP-HP ? Martin Hirsch répond cash à l’ex-ministre

14/04/2020 Par Louise Claereboudt
D’après un article paru dans le Journal du dimanche, Agnès Buzyn aurait confié à plusieurs interlocuteurs qu’elle aurait fait face à des difficultés pour renfiler sa blouse, assurant que Martin Hirsch, directeur général de l’AP-HP, ne voulait pas d’elle. 
 

Y aurait-il du rififi entre Agnès Buzyn et le directeur général de l’AP-HP, Martin Hirsch ? Il y a quelques jours seulement, le journal Le Parisien annonçait que l’ancienne ministre de la Santé avait renfilé sa blouse et repris du service à l’hôpital militaire Percy de Clamart (Hauts-de-Seine). Une activité qu’elle exercerait de manière bénévole auprès de la Fédération des centres de lutte contre le cancer pour gérer l’impact de la crise de Covid-19. Mais le Journal du dimanche affirme qu'Agnès Buzyn aurait été confrontée à de nombreux obstacles avant de pouvoir renfiler sa blouse. L’un d’eux serait le directeur de l’AP-HP, Martin Hirsch. Selon l’hebdomadaire, l'ex-candidate LREM à la mairie de Paris aurait confié à plusieurs interlocuteurs que ce dernier ne voulait pas d’elle. “Il a fallu qu’Emmanuel Macron tape du poing sur la table”, précise le journal.

Des propos grotesques pour Martin Hirsch.  “Sans polémique, précisons que les propos prêtés à Agnès Buzyn dans le JDD selon lesquels le dg de l’AP-HP se serait opposé à son retour sont faux. Retour annoncé, elle a changé d’avis, je lui ai demandé de régulariser sa situation, faute de clarté de sa part. Des mails en attestent”, rétorque Martin Hirsch dans un message publié sur Twitter.

  Selon le journal l’Opinion, Agnès Buzyn aurait fait l’objet d’une mise à disposition à titre gratuit par l’AP-HP à Percy, ne touchant ainsi pas une solde de réserviste. [avec le JDD et l’Opinion]

Approuvez-vous la proposition de l'Assurance maladie de dérembourser les prescriptions des médecins déconventionnés ?

Michel Lemariey-Barraud

Michel Lemariey-Barraud

Non

La vraie question est de savoir si on veut assurer correctement les usagers, ou asservir durablement les médecins. La CNAM, organi... Lire plus

0 commentaire
2 débatteurs en ligne2 en ligne





 
Vignette
Vignette

La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17